Accueil

Accueil

Remise, le 29 juin, du prix de la laïcité à Mademoiselle Audeline Waegemans, élève en classe terminale du secondaire de l’Athénée Royal d’Enghien.

Ce prix a été attribué par les professeurs de morale pour récompenser cet élève qui s’est distinguée, durant ses études, par sa tolérance, son esprit critique et ses qualités humaines.

Discours de Madame France Cambier, préfète de l’Athénée Royal d’Enghien, lors de la remise des diplômes aux élèves de rhétorique.

Chers élèves de rhéto,

29 juin 2022, une belle journée, un beau soleil, de beaux adultes en devenir… 2020-2022, deux années vraiment spéciales à plus d’un titre…

Vous venez de terminer votre scolarité obligatoire dans un contexte très particulier, vous avez été longtemps privés de vos condisciples, privés aussi de vos professeurs qui ont veillé à maintenir le contact avec vous, veillé à continuer à vous faire travailler pour que vous soyez prêts à affronter la vie qui vous attend une fois que vous aurez refermé définitivement la porte de votre scolarité à l’Athénée d’Enghien. Heureusement le voyage des rhétos dont je n’ai eu que des retours positifs a pu être organisé. 

Vous allez quitter le cocon de l’enseignement secondaire pour soit vous lancer dans la vie active soit poursuivre le chemin des études supérieures afin de préciser la voie que vous vous êtes choisie.

Vos professeurs ont semé ou planté des graines dont ils  espèrent un épanouissement maximal, souvent les jardiniers ne voient pas le résultat de leur travail aussi ne manquez pas de vous manifester auprès de vos professeurs qui seront heureux de découvrir qui vous êtes devenus.

 Mais dans quelque orientation dans laquelle vous vous lancerez, ne perdez pas vos valeurs, nos valeurs de liberté : n’acceptez jamais de renoncer à vos principes pour « avancer ».

N’oubliez pas non plus qu’ici en Europe, en Belgique, nous faisons partie des privilégiés qui avons accès à tout ce qui peut nous épanouir , aussi profitez un maximum des possibilités qui vous sont offertes pour devenir des êtres humains responsables et engagés tout en tenant compte de l’autre partie de l’humanité qui, elle, est née du mauvais côté et n’a pas votre chance. Soyez des adultes honnêtes plutôt qu’habiles…Agissez avec les hommes comme vous désireriez qu’ils agissent envers vous.

Ne galvaudez pas vos richesses,  développez-vous et surtout gardez l’âme d’enfant qui est en vous et qui vous permettra de vous réjouir et d’apprécier la beauté où qu’elle se trouve.

Je vous invite  à méditer régulièrement la citation de J.P. Sartre « L’important ce n’est pas ce qu’on a fait de nous mais ce que nous faisons de ce qu’on a fait de nous. »

 


Le Centre Laïque Edingen-Silly (CLES) a pour but de promouvoir la laïcité et ses valeurs.

Pour ce faire, il organise des conférences, des rencontres, des projections de films, des expositions et produit des vidéos didactiques destinées à un large public. Ces vidéos peuvent être visualisées sur Internet et les réseaux sociaux.

De plus, le CLES organise les cérémonies laïques de mariage, de parrainage, de funérailles ainsi que la Fête Laïque de la Jeunesse. Il a aussi pour mission de fournir une assistance laïque auprès de la population des communes d’Edingen et Silly.

Het Centre Laïque Edingen-Silly (CLES) wil het vrijzinnig humanisme en zijn waarden promoten.

Daartoe worden conferenties, ontmoetingen, filmvoorstellingen en tentoonstellingen georganiseerd en produceert het centrum educatieve video’s voor een breed publiek. Deze video’s zijn beschikbaar op internet en de sociale netwerken.

Daarenboven organiseert het CLES vrijzinnig humanistische ceremonies voor bruiloften, peterschap, begrafenissen en het Feest van de Vrijzinnige Jeugd. Het centrum biedt ook morele bijstand aan de bevolking van de gemeenten Edingen en Silly.


Histoire

En mars 1986, le préfet des études de l’Athénée Royal d’Enghien accompagné de quelques professeurs et habitants fonde « le Cercle Laïque Enghiennois ».

L’intérêt pour la cause s’étend à la commune de Silly. L’association s’appelle désormais Cercle Laïque Enghien-Silly (CLES).

En 2008, par souci d’ouverture, la dénomination Le Cercle Laïque Enghien-Silly est abandonnée au profit de Centre Laïque Enghien-Silly dont la vocation est d’être l’une des « clés » ouvrant les portes de la culture, de la raison, de la tolérance et de la solidarité.

En 2015, afin d’assurer une assistance laïque auprès de la population pour aider les personnes confrontées à des problèmes sociaux, le CLES engage grâce au soutien de la Région wallonne, des bourgmestres et des élus communaux d’Enghien et de Silly, un conseiller laïque qui assure également l’ensemble des cérémonies laïques.