À propos

À propos

En mars 1986, le préfet des études de l’Athénée Royal d’Enghien accompagné de quelques professeurs et habitants fonde « le Cercle Laïque Enghiennois » qui doit promouvoir la laïcité et ses valeurs dans la commune.

L’intérêt pour la cause s’étend à la commune de Silly. L’association s’appelle désormais Cercle Laïque Enghien-Silly (CLES).

En 2008, par souci d’ouverture, la dénomination Le Cercle Laïque Enghien-Silly est abandonnée au profit de Centre Laïque Enghien-Silly dont la vocation est d’être l’une des « clés » ouvrant les portes de la culture, de la raison, de la tolérance et de la solidarité.

En 2015, afin d’assurer une assistance laïque auprès de la population pour aider les personnes confrontées à des problèmes sociaux, le CLES engage grâce au soutien de la Région wallonne, des bourgmestres et des élus communaux d’Enghien et de Silly, un conseiller laïque qui assure également l’ensemble des cérémonies laïques.

À ce jour, le CLES a organisé plus de 160 conférences-débats, des concerts, des expositions, des représentations théâtrales, des projections de films, des cérémonies laïques telles que la Fête Laïque de la Jeunesse, des parrainages, des mariages et des funérailles et espère continuer d’apporter sa contribution au bien-être de la population d’Enghien et Silly.