Accueil

Accueil

Alex et Noémie ont de beaux projets d’avenir. Cependant, leurs plans sont chamboulés quand la mère d’Alex adopte un comportement de plus en plus farfelu.

Loin d’être une comédie, le film, à la fois drôle et touchant, traite d’une façon réaliste le problème d’Alzheimer. Il permet d’aborder cet énorme problème médical et social auquel nous pouvons tous, malheureusement, être un jour confrontés.

Nous vous convions à venir voir le film de Raphaël Balboni

UNE VIE DÉMENTE

La projection sera suivie d’un débat animé par le Dr. Serge BLECIC, neurologue et chef du service neurologie d’EpiCURA à Ath.

La soirée est organisée en partenariat avec le Conseil des Ainés de Silly.

Elle aura lieu à la salle Pôl’Arts (entrée du parc) le jeudi 9 juin à 20 heures.

 

Au plaisir de vous rencontrer à nouveau.


Le Centre Laïque Edingen-Silly (CLES) a pour but de promouvoir la laïcité et ses valeurs.

Pour ce faire, il organise des conférences, des rencontres, des projections de films, des expositions et produit des vidéos didactiques destinées à un large public. Ces vidéos peuvent être visualisées sur Internet et les réseaux sociaux.

De plus, le CLES organise les cérémonies laïques de mariage, de parrainage, de funérailles ainsi que la Fête Laïque de la Jeunesse. Il a aussi pour mission de fournir une assistance laïque auprès de la population des communes d’Edingen et Silly.

Het Centre Laïque Edingen-Silly (CLES) wil het vrijzinnig humanisme en zijn waarden promoten.

Daartoe worden conferenties, ontmoetingen, filmvoorstellingen en tentoonstellingen georganiseerd en produceert het centrum educatieve video’s voor een breed publiek. Deze video’s zijn beschikbaar op internet en de sociale netwerken.

Daarenboven organiseert het CLES vrijzinnig humanistische ceremonies voor bruiloften, peterschap, begrafenissen en het Feest van de Vrijzinnige Jeugd. Het centrum biedt ook morele bijstand aan de bevolking van de gemeenten Edingen en Silly.

 


Histoire

En mars 1986, le préfet des études de l’Athénée Royal d’Enghien accompagné de quelques professeurs et habitants fonde « le Cercle Laïque Enghiennois ».

L’intérêt pour la cause s’étend à la commune de Silly. L’association s’appelle désormais Cercle Laïque Enghien-Silly (CLES).

En 2008, par souci d’ouverture, la dénomination Le Cercle Laïque Enghien-Silly est abandonnée au profit de Centre Laïque Enghien-Silly dont la vocation est d’être l’une des « clés » ouvrant les portes de la culture, de la raison, de la tolérance et de la solidarité.

En 2015, afin d’assurer une assistance laïque auprès de la population pour aider les personnes confrontées à des problèmes sociaux, le CLES engage grâce au soutien de la Région wallonne, des bourgmestres et des élus communaux d’Enghien et de Silly, un conseiller laïque qui assure également l’ensemble des cérémonies laïques.