[ CONFÉRENCE ] Ahazaza, une école laïque au Rwanda

[ CONFÉRENCE ] Ahazaza, une école laïque au Rwanda


Le sujet

Nicole Decostre a aussi été enseignante à l’Athénée Royal d’Enghien
Il arrive que, dans le monde d’aujourd’hui, qualifié par certains comme dystopique, des initiatives altruistes remarquables soient prises par des personnes qui placent le bien commun avant toutes choses et surtout avant leur intérêt personnel.
L’initiative qui a donné lieu à la création de l’école rwandaise Ahazaza, qui signifie « Futur » en langage local, en constitue un véritable paradigme.

En effet, après le génocide des tutsis en 1994, le pays s’est retrouvé dans un chaos total où toutes les structures étatiques et administratives avaient été détruites. C’est alors qu’un groupe constitué de parents rwandais et de la juriste Madame Raina Luff, ont décidé, en 2006, de fonder une école indépendante et non confessionnelle dans le but de fournir une éducation valable à des enfants dont un quart était orphelin ou provenait de milieux ruraux très défavorisés. Cette initiative avait pour but, et c’est toujours le cas actuellement, de participer à la reconstruction du Rwanda en prodiguant un enseignement de qualité dans une ambiance adaptée aux enfants tout en stimulant l’envie d’apprendre, l’envie de raisonner, l’envie de se questionner. Son mode éducatif est basé sur des principes identiques à ceux qui régissent le fonctionnement de l’école Decroly de Bruxelles.

 La conférencière

Nicole DECOSTRE, licenciée en histoire de l’ULB et spécialisée dans la philosophie pour les enfants à travers une méthode pédagogique active (appliquée par l’Ecole Ahazaza).

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 16/12/2016
20:15 - 22:15

Emplacement
Maison Jonathas

  • Aucun évènement dans cette catégorie